Action 10

Développement de l’internationalisation à l’UQAM

Alors que le développement des universités passe désormais par leur capacité à établir des partenariats internationaux, à s’insérer dans des réseaux de recherche mondiaux et à favoriser la mobilité de la population étudiante et du corps professoral, avec près de 800 ententes à l’international, en collaboration avec plus de 460 partenaires établis dans 68 pays, l’UQAM fait bonne figure en matière d’internationalisation. Sa volonté de demeurer proactive sur ces questions ainsi que les nombreuses activités diplomatiques et d’internationalisation menées en son sein en témoignent.

« Sensible aux nouveaux défis auxquels le monde fait face – dont la mondialisation et ses enjeux – et résolue à former la relève capable d’y répondre, l’UQAM multiplie les efforts en matière d’internationalisation. C’est par l’entremise de son Institut d’études internationales de Montréal, notamment, qui entretient des liens étroits avec les membres du corps consulaire de Montréal, qu’elle s’engage dans les débats actuels majeurs. » 

Conférence diplomatique et remise des bourses Banque Scotia IEIM  Allocution de la rectrice Magda Fusaro – 12 février 2019

Une vision institutionnelle renouvelée

Dans la foulée de sa nomination à la demande de la rectrice, le nouveau Directeur du SRID a organisé une consultation auprès des doyennes, doyens des facultés et école au courant de l’été 2020, visant à mieux cerner les besoins en matière d’internationalisation mais également à favoriser le travail conjoint et la coordination stratégique sur ces questions.

À cet égard, afin d’amorcer l’analyse complète des activités liées à l’internationalisation de l’UQAM, le SRID et le Service de planification académique et de recherche institutionnelle ont été mandatés pour réaliser un bilan quantitatif des données sur les effectifs étudiants internationaux, la mobilité, ainsi que les cotutelles et les ententes de collaboration et de coopération internationales.

Par ailleurs, le Vice-rectorat à la vie académique procédera à la révision de la Politique internationale no 43 et à l’adoption d’un plan d’action institutionnel consacré à ce volet au cours de la prochaine année.

Parallèlement à ces changements organisationnels, la communauté est invitée à réfléchir du 26 janvier au 26 mars 2021, aux manières de renforcer le rayonnement de l’UQAM de Montréal à l’international, dans le cadre de la consultation portant sur le nouveau plan stratégique de l’UQAM 2021-2024.

Le Service des relations internationales s’est récemment doté d’un tout nouveau Directeur. Cette nomination s’est accompagnée d’un changement de paradigme pour le service, devenu Service des relations internationales et diplomatiques (SRID), le 23 juin 2020. Cette dénomination permet de mieux prendre en compte toute la diversité des activités entreprises par le service.

Activités diplomatiques

  • L’UQAM a pris part à plusieurs missions, dont les suivantes: au Mexique avec Universités Canada (mai 2018), au Japon avec la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain et la mairesse de Montréal (juin 2018), en Chine (2018), au Sénégal (2018), en Colombie avec l’Université du Québec (novembre 2018) et en Europe (mai 2019).
  • En 2018-2019, plusieurs événements ont permis de resserrer les liens entre l’UQAM et ses partenaires chinois. Ainsi, des ententes de collaboration ont été signées avec deux établissements chinois, l’Université du Sichuan et l’Université de Fuzhou, afin qu’elles offrent à leurs étudiantes et étudiants des programmes intensifs de francisation de deux ans ainsi qu’une formation d’une année en sciences de la gestion. Les étudiantes et étudiants qui le souhaitent pourront ensuite intégrer le programme régulier en administration des affaires (B.A.A.) de l’ESG UQAM.
  • Des ententes de coopération scientifique ont été conclues avec les universités de Liège et Saint-Louis, lors de la visite du roi Philippe et de la reine Mathilde de Belgique à Montréal (mars 2018).
  • La délégation de l’UQAM a également participé à la rencontre annuelle du Réseau international des chaires UNESCO en communication ORBICOM, qui célébrait son 25e anniversaire.
  • À l’occasion de son 50e anniversaire, l’UQAM a conclu pour la 1re fois une entente de partenariat avec le Forum économique international des Amériques, auquel ont participé plusieurs chercheuses et chercheurs de l’Université et au cours duquel la rectrice a remis au fondateur de l’événement Gil Rémillard la Médaille de l’UQAM.
  • Plusieurs délégations universitaires de l’étranger ou encore de membres issus du corps diplomatiques ont également été accueillis par la rectrice, les facultés, l’École et le Service des relations internationales. Notons parmi celles-ci la visite d’une délégation de l’Université du Luxembourg, celle du recteur de l’Université autonome de l’État de Mexico, celle d’une délégation du Gabon, en présence de l’ambassadeur du Gabon au Canada, ou encore d’une délégation de la République démocratique du Congo, et de la Palestine. L’UQAM a également reçu les consuls généraux du Japon, d’Italie et du Mexique à Montréal, la sénatrice représentant les Français établis hors de France ou encore le ministre français de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Un livre d’or spécifique pour les visites de délégations au rectorat a été inauguré.
  • L’UQAM était présente lors de plusieurs conférences internationales importantes, telles que la Conférence de l’European Association for International Education tenue à Helsinki en septembre 2019, le Congrès des Amériques sur l’éducation internationale (CAEI) qui s’est tenu à Bogota en octobre 2019 et la Conférence générale de l’UNESCO sur l’éducation inclusive qui a eu lieu à Paris en novembre 2019.
  • Outre ses précédentes activités, l’UQAM est également membre d’organisations multilatérales qui sont de grandes associations regroupant un membrariat international avec des activités de nature variée et des objectifs spécifiques comme l’Association Internationale des Universités (AIU) et l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Activités internationales à l’UQAM

  • L’Université a accueilli la première édition internationale du Forum Canada-Chine sur l’innovation en science, technologie et entrepreneuriat, les 7 et 8 août 2018. 
  • Les huitième, neuvième et dixième éditions de la Semaine hispanophone ont eu lieu à l’UQAM en octobre 2018, 2019 et 2020. Organisées par l’École de langues et l’Institut d’études internationales de Montréal, celles-ci ont eu pour thème respectif « Dialogue et réconciliation », « Langue et société » et enfin « Discours et pratiques dans un monde de “distanciation sociale” ». Elles sont déclinées sous forme de tables rondes physiques ou virtuelles, mais aussi de kiosques d’information sur les programmes de mobilité internationale et sur les cours offerts en espagnol à l’UQAM.  
  • L’événement La France à l’UQAM, une initiative du rectorat et du Consulat général de France, qui a eu lieu du 20 au 22 novembre 2018, visait à renforcer les échanges et à favoriser l’émergence de nouveaux partenariats. Les chercheurs, les étudiants et le grand public ont été conviés à plusieurs activités telle que des tables rondes, des ateliers et des conférences sur des sujets d’actualité. 
  • Fort du succès du premier événement Wallonie-Bruxelles à l’UQAM, les 25 et 26 mars 2019, qui avait mobilisé le corps professoral, la population étudiante et le grand public notamment autour d’une grande la table ronde intitulée « Montréal-Bruxelles: des centres-villes en pleine mutation ». Une 2e édition a été mise en place en décembre 2019, réunissant cette fois la communauté francophone de la Belgique et le Québec autour d’une une conférence sur les changements climatiques dans les milieux nordiques suivie d’un cocktail de réseautage. 
  • Le Consulat général d’Algérie à Montréal et l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) ont organisé la Journée de l’Algérie à l’UQAM le 20 février 2019 pour notamment souligner les apports scientifique, économique et culturel de la communauté algérienne au Canada. 
  • Chaque année, l’Université offre une dizaine d’écoles d’été internationales, au Québec comme à l’étranger. Durant l’été 2019, de nombreuses écoles d’été dans différents domaines se sont tenues aux quatre coins du monde, dont l’école d’été interdisciplinaire « Études de genre : perspectives indiennes et canadiennes » (Montréal et Mumbai), l’école d’été de Molyvos (Grèce), l’école d’été de Prague (Tchéquie), l’Université d’été sous les baobabs (Abidjan et Bouaké, Côte d’Ivoire), l’école d’été à Bogota (Colombie), l’école d’été à Berlin (Allemagne) et l’école d’été intensive de Dalian (Chine). 

Tagged